Faq

Foire aux questions :

1) Pourquoi dois-je obligatoirement me rapprocher de l’AKL pour pratiquer le kitesurf à Madine ?

2) Pourquoi le niveau minimum autonome demandé ?

3) Membre d’un autre club de kitesurf, j’ai déjà ma licence FFVL, dois-je tout de même contacter l’AKL pour naviguer à Madine ?

4) Peut-on naviguer l’été à Madine ?

5) Je souhaite simplement tester le plan d’eau en vue d’une éventuelle adhésion dois-je payer tout de même une cotisation immédiatement ?

6) J’ai déjà ma licence assurance FFVL pour l’année en cours et je souhaite adhérer à l’AKL et devenir membre permanent. Comment faire ?

7) Pourquoi ne peut-on pas débuter ou recevoir un enseignement du kitesurf à Madine ?


1) Pourquoi dois-je obligatoirement me rapprocher de l’AKL pour pratiquer le kitesurf à Madine ?

Réponse : Le lac de Madine est un plan d’eau à gestion privée. Sa direction délègue à l’AKL l’organisation exclusive de la pratique du kitesurf. La pratique du kitesurf en dehors de l’AKL y est totalement interdite.


 2) Pourquoi le niveau minimum autonome demandé ?

Réponse : L’aérologie et l’environnement très spécifique du lac de Madine (digues, arbres, structures béton...) ainsi que la prise en compte des autres activités sportives et de loisirs sur le lac de Madine imposent des dispositifs garantissant la sécurité des kitesurfeurs, mais également celles des autres usagers de Madine. Le kitesurf est une activité à risques, son enseignement doit s’effectuer en écoles agréées FFVL-EFK. La liste est consultable sur le site Internet de la FFVL.


3) Membre d’un autre club de kitesurf, j’ai déjà ma licence FFVL dois-je tout de même contacter l’AKL pour naviguer à Madine ?

Réponse : Oui. L’AKL a un rôle d’information et de recommandation pour une bonne pratique du kitesurf sur le lac de Madine. Certaines dates du calendrier sont réservées à l’usage partiel ou exclusif d’un évènement nautique, limitant ou interdisant la pratique du kitesurf. L’AKL doit également s’assurer de la conformité de votre niveau de pratique et vérifier la validité de votre licence. Toute demande doit être formulée soit avec le formulaire de membre permanent, ou par mail à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , et faire l’objet d’un rendez-vous avec un des membres du bureau.


4) Peut-on naviguer l’été à Madine ?

Réponse : Oui, pour les membres permanents à l’AKL selon les directives du bureau directeur. Pour les membres occasionnels, la navigation est subordonnée à l’accord d’un des membres directeurs de l’AKL et selon la capacité d’accueil. Dans tous les cas la pratique du kitesurf en période estivale (15 juin / 15 septembre), et ce, pour l’ensemble des kitesurfeurs membres permanents ou occasionnels de l’AKL, s’effectue sous le contrôle systématique d’un des membres directeurs de l’AKL. La navigation se fait selon les règles de la navigation estivale pour l’année en cours.


5) Je souhaite simplement tester le plan d’eau en vue d’une éventuelle adhésion dois-je payer tout de même une cotisation immédiatement ?

Réponse : Non, une tolérance pour les kitesurfeurs occasionnels est prévue. Elle est limitée à 2 navigations par année civile. Cette autorisation s’effectue dans les conditions d’usage  N°3 de ce questions-réponses.


6) J’ai déjà ma licence assurance FFVL pour l’année en cours et je souhaite adhérer à l’AKL et devenir membre permanent. Comment faire ?

Réponse : Remplir le formulaire d’adhésion de membre permanent et y indiquer votre numéro de licence FFVL pour l’année en cours. A noter que l’AKL demande en plus de la licence, la Responsabilité Civile du contrat d’assurance FFVL ou assurance privée équivalente.


7) Pourquoi ne peut-on pas débuter ou recevoir un enseignement du kitesurf à Madine ?

Réponse : L’AKL est juste un club de pratiquants de kitesurf. Nous n’avons pas les autorisations ni  les assurances obligatoires pour dispenser un enseignement. De plus, l’environnement spécifique du lac de Madine ne garantit pas toutes les sécurités pour un apprenti kitesurfeur. L’enseignement du kitesurf doit s’effectuer au sein d’une structure adaptée, école FFVL ou IKO.

Qui est en ligne

Aucun